La première guerre mondiale, sa création

L'escadrille fût créée le 6 Mai 1917 au camp de Corcieux dans les Vosges, et fût d'abord équipée de Nieuport pour ensuite avoir des SPAD VII et XIII en Novembre de la même année.

L'escadrille a compté dans ses rangs les pilotes Daladier (12 victoires), Guyou (12 victoires), Ducornet (7 victoires), Delage (6 victoires) et Bullard (1er pilote de chasse noir américain à servir dans l'aéronautique française).

A la fin du conflit, elle enregistre 35 victoires aériennes homologuées dont 16 Drachens. Citée à l’ordre de l’Armée, elle est décorée de la Croix de guerre 14-18 avec Palme de bronze.
Elle devient le 1er Janvier 1920 la 3ème escadrille du 1er régiment d'aviation de chasse, puis la 7ème escadrille du 33ème régiment d'aviation mixte en Janvier 1924.

C'est à cette époque qu'apparait sur les flancs des appareils de la SPA 93 un canard colvert. A l’origine la SPA 93 avait pour insigne une oie blanche en vol.

Le 1er Juin 1930, elle devient la 10ème escadrille du 3ème régiment d'aviation de chasse. Après la dissolution du 3ème régiment le 1er Octobre 1933, les traditions de la SPA 93 furent reprises par la 4ème escadrille du Groupe d'Aviation Légère de défense basé à Bizerte Sidi Ahmed en Tunisie.
Le 1er Octobre 1937, elle devient la 2ème escadrille du 5ème Groupe Aérien de Chasse Autonome de Sidi Ahmed, groupe qui forma en France, le 15 Novembre 1939, l'ossature du groupe de chasse III/1 dont la SPA 93 était la 2ème escadrille.
Elle est dissoute le 27 juillet 1940 à Valence.

Reconstituée à Creil le 1er juin 1954 comme 2ème escadrile de l’EEC 2/17 sur de De Havilland Vampire, la SPA 93 devient 2ème escadrille de l’Escadron de Chasse 3/10 Aunis le 1er mars 1956 et se transforme sur Mystère IIC à partir de juillet 1955. Ces appareils furent interdits de vol le 21 novembre 1957, et remplacés par des Mystère IVA.

Entre-temps, le 31 juillet 1956, l’EC 3/10 avait été rebaptisé Valois. Il devient Escadron de Chasse 1/10 Valois le 1er février 1958.
Des Super Mystère B2 succèdent aux Mystère IV du 28 mai 1958 à juillet 1974, puis des Mirage IIIC et des Mirage F1C à partir de septembre 1981.

Le 1er avril 1985 la SPA 93 est transférée à Reims, l’EC 1/10 Valois devenant EC 1/30 Valois, dont la SPA 93 est toujours la 2ème escadrille. La 30ème Escadre de Chasse est dissoute le 27 juin 1994, entrainant la disparition de la SPA 93.

Sa définition héraldique est :
« Canard d’émail blanc et de sable, viléné d’argent, colé de sinople et ailé d’émail blanc et de sinople passant au naturel. ».